LES DIFFÉRENTS TYPES DE VÉLOS DE MONTAGNE

Sentier ou descente ? Avant, la réponse à cette seule question permettait d’orienter les futurs adeptes du vélo hors-route dans leur achat de la monture parfaite. Aujourd’hui, les cyclistes font face à beaucoup plus de choix. Voici notre guide d’accompagnement pour sélectionner le bon vélo pour vous aventurer sur les sentiers !

Depuis quelques années, les manufacturiers ont travaillé afin que chaque utilisateur ait LE vélo pour vivre la meilleure expérience selon sa pratique.

Les différents modèles de vélos de montagne partagent plusieurs caractéristiques :

  • Ils sont adaptés à la conduite hors-route, du sentier de gravier à la descente rocheuse casse-cou.
  • Ils présentent une ou deux suspensions, ce qui leur permet d’affronter un registre étendu d’obstacles.
  • Ils profitent d’un débattement, c’est-à-dire d’un mouvement vertical de la roue facilitant l’absorption des impacts au sol, variant entre 80 mm et 200 mm pour conserver de la stabilité sur un terrain accidenté.
  • Ils sont chaussés de roues plus larges (entre 2 et 5 pouces) et plus cramponnées que leurs confrères de bitume afin d’assurer une meilleure traction.
  • Ils possèdent une géométrie particulière, notamment l’angle de leur fourche selon leur dénivelé de prédilection.
  • Leur cadre est en aluminium ou en carbone.

Ce sont les combinaisons variées entre chacune de ces caractéristiques qui en font un vélo de cross-country, un vélo de trail (all trail ou tout terrain), un vélo Enduro (all mountain ou toute montagne), ou un vélo de descente (downhill). Contrairement à d’autres types d’équipements sportifs, l’achat d’un vélo de meilleure gamme ne constitue pas un désavantage si le cycliste est moins expérimenté. L’important, c'est d'avoir un vélo adapté à l’utilisation que le cycliste en fera !

Pour orienter votre achat d'un vélo de montagne, déterminez la façon dont vous souhaitez pratiquer votre activité

À chaque terrain et à chaque cycliste son vélo

Pour bien orienter son achat, on doit se poser deux questions :

  1. Qu’est-ce qu’on VEUT faire en sentier ?

  2. Qu’est-ce qu’on PEUT faire comme sentier ?

Souhaite-t-on dévaler des dénivelés de 18 % à vive allure, cheminer sur des sentiers forestiers ou tout simplement rouler dans des pistes adaptées ? Est-on un cycliste qui attend une réactivité au quart de tour de sa monture pour boucler des parcours dans un temps record, ou préfère-t-on avoir plus de contrôle et de l’absorption à volonté sans que notre ardeur soit freinée par une vitesse de croisière un peu ralentie ? Vise-t-on la stabilité, la performance ou la polyvalence ?

Il faut aussi s’attarder aux sentiers qui nous sont accessibles au quotidien ; où se trouve les pistes près de votre domicile ?  où se situera notre prochain terrain de jeu pour une escapade du week-end ? Vélo Québec propose un répertoire pratique de 2 385 kilomètres de sentiers afin d’identifier où chaque style de vélo de montagne trouvera son bonheur.


Les 4 types de vélos de montagne

Le vélo de cross-country

Pivot Mach 4 SL Pro XT/XTR XC

Les vélos de cross-country sont une solution polyvalente pour tous les cyclistes souhaitant se donner congé d’asphalte. Dotés en général d’une simple suspension avant et d’un petit débattement entre 80-110mm, les vélos de cross-country permettent une efficacité de pédalage agréable sur des sentiers roulants. Bien souvent légers, ils sont reconnus pour être plus rapides et maniables, surtout si on opte pour les modèles performance. Dans les modèles de performance, on retrouve également une gamme de vélos à double suspensions.

Les vélos de cross-country sport, en particulier ceux ayant des roues de 29 pouces, se rapprochent des vélos de la catégorie hybride. Bien sûr, ils sont plus lourds, mais ils peuvent convenir aux cyclistes occasionnels qui désirent pédaler autant sur les pistes cyclables que dans les sentiers. C’est un peu comme un petit VUS sur deux roues !

VOIR NOS MODÈLES DE VÉLOS CROSS-COUNTRY >

Le vélo de trail

Specialized Stumpjumper EVO Comp Alloy

Ce sont les vélos privilégiés des adeptes de sentier qui souhaitent contrôle et stabilité sur un terrain accidenté. Par leur géométrie plus agressive et leur débattement se situant entre 110 et 130 mm, ces vélos promettent une meilleure absorption. Ils proposent en général deux suspensions, et sont conséquemment plus lourds (et moins rapides) que les vélos cross-country, plus réactifs.

VOIR NOS MODÈLES DE VÉLOS DE TRAIL >

Le vélo enduro

Pivot Switchblade Carbon 29 Ride SLX/XT

Ce style de vélo affiche un plus grand débattement (entre 140-170 mm) et un plus long empattement. Un modèle All-Mountain possède généralement un débattement (suspensions avant/arrière) de 140-150mm et un modèle enduro sera vers 160-170mm de débattement. Ce qui lui confère une absorption supérieure, un plus grand contrôle et un confort souvent apprécié des amateurs de longues sorties. Cela lui permet d’attaquer du même coup des descentes plus agressives, tout en offrant des capacités de pédalage encore efficace. Du fait de ces mêmes caractéristiques, il est forcément un peu plus lourd et moins efficace en montée qu'un modèle de cross-country ou trail. Par contre son éventail d'utilisation reste très large. Il peut aussi bien vous emmener sur une sortie de plusieurs heures sur le trails, que d'aller s'amuser sur des pistes de bike-parks.

VOIR NOS MODÈLES DE VÉLOS ENDURO >

Le vélo de descente

L’agressivité de leurs angles est conçue pour une chose : dévaler des pentes… puis prendre le remonte-pente avant de recommencer ! Il dispose de peu de capacité de pédalage, mais une stabilité et un contrôle inégalables en descente par une géométrie aux angles très ouverts et par un débattement de plus de 180 mm.

Adapter son vélo en choisissant les bonnes roues

Le standard d’autrefois de 26 pouces est plus ou moins révolu et relégué aux vélos pour jeunes. Depuis, les diamètres de roues de vélo de montagne répandus sont de 27,5 pouces (ou 650b), 29 pouces et de 27 po+ (ou fattie), une roue de 27,5 pouces ayant des pneus de 3 pouces de largeur.

Plus une roue est grande, plus elle peut attaquer des obstacles importants en offrant notamment une meilleure traction. Ce que l'on gagne en absorption, on le perd toutefois en poids et en maniabilité.

Un cycliste qui recherche plus de vitesse ira vers des roues de 29 pouces, alors qu’un autre qui préfère la maniabilité choisira des roues de 27,5 pouces. Quant à la roue de 27 po+, elle s'avère un excellent compromis entre traction, stabilité et maniabilité. C’est une police d’assurance pour les cyclistes moins expérimentés, mais aussi une option intéressante pour les cyclistes casse-cou qui désirent constament repousser leurs limites.

La plupart des vélos de montagne acceptent différents types de crampons et largeur de pneus. Ainsi, selon le choix du pneu, on peut compenser ou améliorer certaines des caractéristiques de son vélo de montagne, par exemple chausser son vélo de trail de pneus 27,5 po pour une conduite plus performante dans un singletrack bien serré.

Certains vélos peuvent cependant permettre d’interchanger les roues. Par exemple, plusieurs modèles à roues de 29 pouces peuvent accepter des roues de type fattie. Il n’est donc pas rare qu’un adepte de vélo de montagne possède plusieurs roues, qu’il sélectionne selon son terrain de jeu de la journée.

Avec tous ces différents types de vélos de montagne, chaque pratiquant aura donc un modèle adapté à son style. Vous êtes convaincu de passer à l'achat ? Vous souhaitez prendre le temps de découvrir davantage les spécificités et équipements de chaque modèle ?
Parcourez notre boutique en ligne et découvrez nos différentes gammes de vélo de montagne !

Article précédent
Conseils Produits Vélo de montagne : s'équiper pour l'enduro
Article suivant
Tendances Quilicot Laval déménage

Recent posts

Vélo de montagne : s'équiper pour l'enduro
Lire la suite
À lire avant d'acheter son vélo de montagne
Lire la suite
Quilicot Laval déménage
Lire la suite