Fermer
LIVRAISON RAPIDE et GRATUITE à partir de 99$!

5 questions à se poser avant d'acheter un vélo de montagne

L’appel de la montagne vous prend par le ventre et vous considérez sérieusement l’achat d’un vélo qui vous donnera des ailes pour atteindre le sommet ? Avant de passer à cette étape, voici cinq questions qui dicteront le type de montagne que vous pourrez gravir…

1. Dans quel sentier je compte faire du vélo ?

Avez-vous l’intention d’emprunter de simples chemins de gravier en montagne ou comptez-vous vous aventurer dans des parcours plus difficiles ? Pour ceux qui désirent investir des pistes plus techniques et accidentées en plein cœur des montagnes, le vélo de cross-country est celui qu’il vous faut. Si votre but consiste purement à dévaler les pentes et à utiliser le remonte-pente pour le retour, un vélo de montagne conçu uniquement à cette fin vous sera proposé. Si vous prévoyez faire un peu de montée et de descente, le mieux demeure de vous procurer un vélo toute montagne.

2. Quelle sera mon utilisation ?

Cette question s’apparente à celle précédente, toutefois elle vise ici à déterminer les composantes du vélo de montagne qui s’adapteront le mieux à vos besoins. En raison des montées plus techniques, les cadres des vélos de cross-country permettent une position plus agressive pour mieux « attaquer » les montées difficiles. En revanche, la position de conduite d’un vélo de descente ne convient pas du tout pour grimper. Aussi, l’empattement, soit la distance entre les moyeux avant et arrière, joue un rôle majeur sur la maniabilité du vélo. Plus l'empattement est court, plus le vélo réagit promptement. C’est ainsi que les vélos de cross-country sont mieux adaptés pour exécuter des virages serrés ou des montées abruptes, alors que les vélos typés toutes montagnes sont plus agréables pour les descentes abruptes et les terrains plus accidentés.

3. Quelles seront mon intensité et ma fréquence d’utilisation ?

Vous êtes un sportif intense ? Bien évidemment, votre intensité et votre fréquence d’utilisation laisseront leur marque sur la mécanique du vélo. Les dérailleurs, la suspension, le cadre… Toutes ces composantes ne sont pas prévues pour la même tension et fréquence et pourraient ne pas convenir à votre pratique. Lorsqu’on effectue des descentes très agressives, une suspension avant et arrière peut se révéler nécessaire pour absorber les chocs.

4. Quel budget suis-je prêt à investir pour mon vélo ?

Une réponse qui permettra au moins de réduire la liste des choix de vélos qui s’offrent à vous. Encore une fois, plus vous misez sur la qualité, plus votre vélo durera longtemps. On peut trouver un vélo de cross-country à suspension simple autour de 800 $... Pour une suspension double, les prix sont plus élevés.  

5. Quel vélo choisir si je suis indécis ?

Vous ne savez pas encore ce que vous préférerez entre les descentes et le cross-country ? Le mieux dans un tel cas est de commencer par l’achat d’un vélo toute montagne qui offre un bon compromis, notamment sur le plan de l’empattement et de la robustesse.

Suivant →