Fermer
LIVRAISON RAPIDE et GRATUITE à partir de 49$!

On se met tous au spinning!

L’engouement pour le spinning ne se dément pas, et on mesure de plus en plus les bienfaits de cette technique. Gros plan.

Spinning

Conçu en 1989 par le cycliste californien Jonathan Goldberg, le spinning a par la suite été réservé uniquement aux athlètes professionnels. De nos jours, l’activité s’adresse à tout le monde, des cyclistes débutants aux plus expérimentés...

Une façon motivante de s’entraîner

Durant l’hiver, comme on n’a pas tous la chance d’aller dans le Sud pour s’entraîner, trouver un moyen de pédaler à l’intérieur est assez pratique. D’autant plus que le spinning aide évidemment à bien se préparer pour retourner sur son vélo le printemps venu.

Les bienfaits du spinning sont nombreux : amélioration des capacités cardio-respiratoires, renforcement musculaire local, tonification. Il peut aussi aider à développer son agilité gestuelle si on travaille en vélocité. C’est donc une méthode d’entraînement assez complète, qui a fait ses preuves.

Être plus léger sur son vélo !

Comme le spinning entraîne une forte dépense énergétique avec une intensité soutenue, plusieurs affirment que cet entraînement pourrait même mener vers une perte de poids. Selon des recherches, une séance de spinning pourrait brûler jusqu’à 800 calories, ce qui est considérable !

En aidant à réduire la masse corporelle, le spinning contribue donc à rendre le cycliste plus léger sur son vélo, ce qui est un avantage important lorsqu’on attaque la route.

À quelle fréquence doit-on spinner ?

Selon l’objectif poursuivi, la fréquence de l’entraînement de spinning peut varier. S’adonner au spinning une fois par semaine, c’est déjà un bienfait en soi ! Mais si on est un cycliste qui s’entraîne avec l’objectif de rouler le plus possible durant l’été, on suggère d’en faire deux à trois fois par semaine pour avoir un meilleur développement physique et que l’amélioration soit notable.

Avec l’engouement marqué pour cet entraînement, on peut dire que le spinning est bien plus qu’un phénomène de mode. Comme il est accessible et efficace, cette méthode tend à se répandre et à se diversifier, qu’on la pratique en groupe dans un gym ou en solo avec une base d’entraînement de vélo et l’application appropriée.

En passant, Bicycles Quilicot propose à sa boutique de Mont-Tremblant des séances de spinning de novembre à mars. Informez-vous !

Enfin, certains centres offrent même des cours d’aqua spinning afin de combiner les bienfaits du spinning avec ceux des sports aquatiques ! Une façon différente de se préparer alors qu’on attend patiemment la fonte des neiges pour remontrer sur notre bécane !

← Précédent Suivant →