Close
English - LIVRAISON RAPIDE et GRATUITE à partir de 99$!

Vélo de montagne : 10 descentes à essayer une fois dans sa vie

Explorer de nouvelles pistes fait partie des grands bonheurs des voyages sur deux roues. Envie de sensations fortes à l’étranger ? Voici 10 destinations qui ne représentent rien de moins que le paradis du vélo de montagne.

Montagnes South Chilcotin

1. Montagnes South Chilcotin, Colombie-Britannique (Canada)

Certes, les environs de Whistler offrent déjà des pistes époustouflantes dans les Rocheuses, mais pour rouler hors des sentiers battus, rendez-vous à une centaine de kilomètres au nord, dans le parc provincial de South Chilcotin. Au menu : des paysages diversifiés (des forêts anciennes aux larges vallées, en passant par des glaciers turquoise), mais aussi des sentiers techniques qui s’élèvent jusqu’à 2 000 m.

Moab, Utah

2. Moab, Utah (États-Unis)

Ce n’est pas un secret : le secteur de Moab, avec ses dizaines de sentiers qui serpentent à travers un désert de roche rouge, est l’un des plus prisés du monde par les amateurs de vélo de montagne. Vous vous trouvez en Utah, à quelque 350 km de Salt Lake City, tout près du spectaculaire parc national Arches et son panorama lunaire.

Cotopaxi

3. Cotopaxi (Équateur)

Si l’on peut faire de mémorables randonnées pédestres le long du Cercle de feu du Pacifique, tenter la descente du volcan Cotopaxi — le parc national est toujours accessible malgré l’éruption de 2015 — a un je-ne-sais-quoi d’enlevant.

Route de la mort, Bolivie

4. Route de la mort (Bolivie)

La cordillère des Andes recèle des trésors de sentiers pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux, incluant le bien nommé Camion de la Muerte, qui culmine à 4 750 m. Il suffit de demeurer extrêmement vigilant en dévalant la pente — la route rétrécit passablement par endroits.

Laugavegur, Islande

5. Route Laugavegur (Islande)

Si vous cherchez le dépaysement, bienvenue en Islande ! Entre mer, volcans et glaciers, l’iconique route Laugavegur, dans l’arrière-pays islandais, offre un panorama unique semé de sources chaudes, de coulées de lave solidifiée et de cols montagneux, typique du sud de l’île.

Ligurie

6. Ligurie (Italie)

Située dans le nord-ouest de l’Italie, cette région bordée par la Méditerranée n’a rien à envier aux Alpes voisines. Ce n’est pas pour rien que les sentiers du parc de vélo Ligure sont sortis de l’anonymat depuis que l’Enduro World Series, un championnat de vélo tout-terrain, y est disputé. À proximité, les villes de Calice ligure et de Calizzano sont tout aussi réputées pour leurs descentes où vous pourrez atteindre des vitesses vertigineuses.

Zermatt, Suisse

7. Zermatt (Suisse)

Ici, on se trouve au cœur de l’une des destinations touristiques les plus prisées des Alpes. Amateurs de ski et de vélo de montagne se retrouvent à Zermatt, au pied du Cervin, où un funiculaire, des gondoles ou encore des trains peuvent les conduire au sommet, point de départ d’une descente inoubliable qui vous ramènera dans la vallée.

Triglav

8. Parc national du Triglav (Slovénie)

La Slovénie, un peu plus tranquille que sa voisine croate, n’est toutefois pas dépourvue de charme. À preuve, les itinéraires que recèle le parc national du Triglav proposent des défis sur mesure avec, notamment, la montée du col de Vršič, qui mène à l’un des joyaux touristiques slovènes : le lac de Bled.

Annapurna

9. Circuit de l’Annapurna (Népal)

Les hautes montagnes de l’Himalaya ont de quoi couper le souffle ! Au nord du Népal, Jomoson, dans le district du Mustang, s’avère un bon point de départ pour s’attaquer au circuit de l’Annapurna sur deux roues. Les sentiers traversent de petits villages népalais et permettent même d’atteindre un col à plus de 4 000 m d’altitude. Néophytes s’abstenir.

Old Ghost Road

10. The Old Ghost Road (Nouvelle-Zélande)

La Nouvelle-Zélande a aussi connu sa ruée vers l’or. Aujourd’hui, cette route sinueuse de 85 km ouverte de façon officielle il y a moins de cinq ans relie deux anciennes mines en passant par les montagnes de la côte ouest de l’île du sud. Un parcours de trois jours alternant entre vallées et hauts plateaux isolés.


À défaut de pouvoir vous envoler prochainement vers l’une de ces destinations de rêve, sachez que notre Belle Province n’est pas dépourvue de sentiers où rouler en nature. Cliquez ici pour nos suggestions !

← Previous Next →